Professionnels

1er cycle : 1ère année, 2ème année

2e cycle : 3ème année et 4ème année

3e cycle : 5ème année et 6ème année

1er cycle :1ère et 2e secondaire

2e cycle : 3e, 4e et 5e secondaire

(mi-octobre/début novembre) Il s’agit d’une communication écrite de l’école de l’enfant qui parle du comportement général, de la participation en classe, de l’autonomie, de la qualité de ses travaux … Ce n’est pas un bulletin, il n’y a aucune note mais des commentaires (très bien, bien, avec un peu d’aide, difficile, etc.). Vous aurez la chance de connaître les défis de votre enfant, ses forces et ses intérêts, comment il se comportent à l’école…

De façon générale, nous avons 3 bulletins par année en plus de la première communication.

Bulletin de l’étape 1: 20% de la note finale de l’année (novembre)

Bulletin de l’étape 2 : 20% de la note finale de l’année (mars)

Bulletin de l’étape 3 : 60% de la note finale de l’année (juillet)

La note de passage est de 60%


Bulletins 2021-2022

2 communications aux parents + 2 bulletins (août à janvier, 40% et février à juin, 60%) .

Les examens du Ministère auront lieu mais vont compter pour 10% plutôt que 20% au primaire et 20% plutôt que 50% pour les évaluations de secondaire 4 et 5.

le bulletin modifié est une mesure d’exception qui peut permettre aux enfants d’avancer selon leurs réelles capacités. Les attentes (objectifs) seront modifiées à la baisse mais seulement dans les matières ou l’enfant ne peut réussir à moins de modifier les attentes. D’autres mesures d’adaptation doivent avoir été tenté avant de choisir le bulletin modifié. Il doit être décidé lors du plan d’intervention. Pour reconnaître les matières modifiées : à la fin du code du cours modifié, il sera écrit ‘’MO’’. Dans la section commentaire, il sera écrit les attentes modifiées. Ainsi, les notes tiennent compte de ces attentes et non pas de celles prévues pour le niveau scolaire.

CC : cheminement continu

DILS : déficience intellectuelle légère à sévère et troubles associés

DIP : déficience intellectuelle profonde

DIMS : déficience intellectuelle moyenne à sévère

FMS : formation menant à un métier semi-spécialisé

FPT : formation préparatoire au travail

Langage : difficulté langagière

RA : retard d’apprentissage

 : soutien émotif

TC : trouble du comportement

TSA : trouble du spectre de l’autisme

AEP : attestation d’études professionnelles

ASP : attestation de spécialisation professionnelle

DEP : diplôme d’études professionnelles

DES : diplôme d’étude professionnelles

FGA : formation générale adulte

FP : formation professionnelle

AVSEC : animateur de vie spirituelle et d’engagement communautaire

 : conseil d’établissement

CO : conseiller d’orientation

CP : conseiller pédagogique

CSP : comportement sociaux positifs

CSS : commission scolaire des samares

EHDAA : Élève handicapé ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage

ISEP : information scolaire et professionnel

MELS : Ministère de l’éducation, du loisir et du sport

OPP: organismes de participation des parents

PEH : préposé aux élèves handicapés

PI : plan d’intervention

SDG : service de garde

TDA/H : trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité

TES : technicien en éducation spécialisée

TS : travailleur social

Conseille et informe sur les choix de cours, les formations, les métiers, le marché du travail afin d’aider la personne à faire des choix scolaires et professionnels.

Évalue le fonctionnement psychologique, identifie les forces et les difficultés, l’environnement, les intérêts... pour informer sur des métiers qui pourraient convenir à la personne. Peut accompagner la personne dans ses choix de professions ou de formations.

Travaille avec les personnes qui ont des problèmes d’adaptation. Travaille la réadaptation, les relations avec les autres... Il peut animer des activités pour développer certaines habiletés. Il crée des plans d’intervention (objectifs/moyens) pour aider la personne dans ses difficultés.

Spécialiste de la santé qui travaille avec les personnes qui ont une limite physique ou mentale qui l’empêche de faire ses activités ou l’oblige à les modifier. Il propose des activités (exercices manuels, jeux éducatifs, etc.). Il peut aussi proposer des modifications à la maison, à la garderie ou à l’école.

Personne ressource pour les élèves du secondaire. Il assure la sécurité et le bien-être de tous, accompagne les étudiants pour trouver un local ou un service.

Prévient, intervient et informe en lien avec la consommation de drogue, d’alcool ou de jeux.

Psychologue spécialisé dans l’évaluation des fonctions cognitives (la mémoire, le langage, l’apprentissage, l’intelligence, la prise de décision, etc.).

Il évalue les troubles neuropsychologiques (déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité, dyslexie, dysorthographie, dyscalculie, dyspraxie, handicap intellectuel…)

Évalue l’état nutritionnel de la personne. Nous pouvons le consulter pour des difficultés ou des refus de manger plusieurs aliments, la peur de manquer de vitamines, troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie, etc.)

Nous pouvons le consulter pour toutes inquiétudes concernant notre santé. C’est aussi la personne à consulter pour être référé à un spécialiste.

Professionnel qui travaille avec les personnes qui ont des difficultés ou troubles d’apprentissage. Il permet de s’améliorer en lecture, en écriture, en mathématiques et de travailler des méthodes d’apprentissage. Peut revoir la matière d’une autre façon.

Professionnel qui évalue les difficultés de communication, difficulté à parler et à comprendre les mots et les phrases, bégaiement, difficulté de lecture et d’écriture etc. Il crée un plan de traitement afin d’aller vers une amélioration.

Médecin spécialisé pour les enfants et les adolescents. Nous pouvons le consulter pour toutes inquiétudes concernant la santé d’un enfant/adolescent. Certains médecins généralistes réfèrent à un pédiatre si votre enfant a un problème de santé moins connu, spécifique aux enfants.

Médecin spécialisé pour les maladies mentales chez les enfants/adolescents. Il peut travailler à l’hôpital ou dans une clinique privée.

Accompagne/aide les élève en situation d’handicap pour leur permettre de participer aux activités, se déplacer, se nourrir, avoir de l’aide avec leur hygiène. Le préposé suit les consignes au plan d’intervention.

Médecin spécialisé dans le traitement des maladies mentales. Il travaille à l’hôpital ou dans une clinique privée.

Fait de la prévention et rééducation des personnes en difficultés d’adaptation (délinquance, troubles de comportement, problème de santé mentale, anxiété, etc.). Il crée un plan comportemental. Il peut se déplacer à l’école, à la garderie, à la maison… pour observer et accompagner.

Évalue le fonctionnement psychologique et mental (comportements, émotions, pensées, etc.). Il peut évaluer certains troubles, (troubles anxieux, dépression, troubles de consommation, Anorexie, boulimie, autisme, TDAH etc.) et offre un suivi psychologique.

Aide à régler les difficultés personnelles ou à traverser des épreuves. Il aide à avoir une meilleure connaissance de soi et de nos façons de fonctionner.

Personnel qui assure la sécurité et le bien-être des élève lors de la période du dîner. Surveille, animer, discute, résout des conflits mineurs.

Évalue le fonctionnement social (sa relation avec son environnement) et crée un plan d’intervention (objectifs/ moyens). Il travaille souvent avec la famille et pas juste avec la personne qui consulte.

Je suis un·e jeune

Je suis parent

Je travaille dans un milieu scolaire

Je suis un·e partenaire